previous arrow
next arrow
Slider

Le refuge

Le refuge « Emilio Questa » est à 2388 m d’altitude, dans la commune de Valdieri (Coni, Italie), sur une butte rocheuse à côté du Lac Portette; tout derrière on a les sommets de Portette, Claus et Prefouns. On est au coeur du Parc Naturel des Alpes Maritimes, surplombant la plaine de Valasco, dominée au centre par l’ancienne Maison de Chasse de la famille royale Savoie; à l’ouest on trouve le mont Matto et la Cresta Savoia.

rifugio emilio questa - storia Sa histoire commence en 1880, lorsqu’un abri militaire fut edifié au bord du lac Portette; l’abri est puis converti en caserne et nommé d’après le capt. Eugenio Cappa, médaille d’argent du 1er Regiment des « Alpini », décédé sur le Mont Campigoletto en juin 1917.

En 1925 la caserne fut vendue à la section de Gênes du Club alpin italien, qui le transforme en refuge, l’inaugurant officiellement au 28 juin. Le bâtiment a été pourtant rebaptisé en mémoire d’un alpiniste génois né en 1878, auteur de la première ascension sur le sommet alpin éponyme, ainsi que sur le Monte Contrario, partenaire d’escalade de Lorenzo Bozano et Bartolomeo Figari, co-fondateur du Club Alpin Académique Italien et auteur de la premiere guide de montagne des Alpes Apuanes, décédé le 8 septembre 1906 lors d’une ascension vers l’Aiguille centrale d’Arves .

rifugio emilio questa - esterni D’autres modernisations et agrandissements ont été effectués au 1952 et entre 1986 et 1983, donnant enfin au refuge sa structure actuelle.

Depuis plusieurs dizaines d’années, le « Questa » est un point de référence historique et une excellente base pour les excursions ans la haute vallée du fleuve Gesso, ainsi que pour aller à l’escalade et à l’ascension des sommets environnants. Tout autour, la nature vierge des Alpes Maritimes règne en maître: chamois, bouquetins, marmottes et le rare gypaète barbu sont des présences constantes.

Et c’est dans tout cela que le refuge vous attend: dans la grande salle à manger au rez-de-chaussée, meublé en bois, vous pourrez profiter des meilleures spécialités de la cuisine piémontais, ou tout simplement du café pour un petit casse-croute. Enfin, pour ceux qui veulent y passer nuit, voici nos dortoirs avec 6, 14 et 10 lits sur deux étages; il y a aussi quelques installations temporaires dans les environs: une « yourte » et quelques cabanes en bois « open space ».

Le refuge est un point d’étape de divers sentiers de randonnée locaux et internationaux, chacun ayant ses propres difficultés et caractéristiques; de nombreux autres itinéraires, bien que ne passant pas directement par la « Questa », ne sont pas loin et facilement accessibles. Ici toutes les informations.

Le refuge est ouvert continuellement de juin à septembre, avec la possibilité d’aménager des « fenêtres » ad hoc dans autres périodes.

 

Nous sommes ici…

 
 

Le gardien

marco bassino Depuis juin 2021, le refuge est géré par Marco Bassino. Né en 2001, il est un vrai « fils » des Alpes de Cuneo, et des environs du Valasco en particulier. Ici, sa famille possède une petite cabane et ici son frère Matteo emmène les troupeaux aux alpages chaque été. Néanmoins, sa sœur Marta, skieuse alpine de classe mondiale, a développé son talent sur les pistes des Alpes de Cuneo. Pas de surprise que, un an après avoir passé son BC, lorsque l’opportunité s’est présentée de prendre en charge la gestion du « Questa », Marco a immédiatement accepté. Après avoir surmonté les procédures bureaucratiques de l’affaire, avec l’aide également du Parc Naturel des Alpes Maritimes, il est pourtant devenu l’un des plus jeunes gardiens de refuge en Italie. Son objectif est d’accentuer la valeur ajoutée qu’un refuge comme le « Questa », véritable fleuron des Alpes Maritimes, peut offrir aux visiteurs. Ainsi, il travaillera au jour le jour pour s’occuper de l’hospitalité, alliant tradition et innovation.